Obtenir une éducation de qualité est le fondement pour améliorer la vie des gens et le développement durable. Outre l’amélioration de leur qualité de vie, l’accès à une éducation inclusive et équitable peut aider à doter les populations locales des outils nécessaires pour développer des solutions innovantes aux plus grands problèmes du monde.
Education de qualité

La lecture pour tous passe aussi par la gratuité

Finalité : épanouissement de tous les êtres humains

En 2018, dans l’optique de promouvoir l’égalité d’accès à la lecture et à la culture, Annemasse Agglo et les communes ont voté la gratuité des inscriptions et des retards pour tous les usagers des bibliothèques de lecture publique du territoire. C’est une démarche participative qui a permis de donner un nom au réseau : Intermède. Il proposera, en plus d’une offre documentaire élargie, une carte de lecture unique, un abonnement gratuit et un portail web commun.

Pour cette démarche participative, des boîtes de vote ont été mises à disposition dans chacune des futures bibliothèques du réseau : Ambilly, Annemasse (Pierre Goy et Perrier), Bonne, Cranves-Sales, Etrembières, Juvigny, Lucinges, Saint-Cergues et Ville-la-Grand.

10 bibliothèques mises en réseau

Se former avec Grand Forma

Finalité : épanouissement de tous les êtres humains

Face à l’enjeu d’une population jeune et en évolution constante, l’accès à l’enseignement supérieur est un défi relevé par l’ouverture du Campus provisoire Grand Forma à Annemasse le 28 mars 2018. Elle a marqué une étape clé dans la politique d’enseignement supérieur menée par le Genevois français.

Ce nouveau site implanté sur l’Etoile Annemasse-Genève (Lire l’article Un projet d’écoquartier durable et structurant : le projet Etoile Annemasse-Genève) vient compléter la reconstruction de l’Institut de Formation aux Soins Infirmiers (IFSI) d’Ambilly. L’ambition est désormais de déployer la marque Grand Forma à l’échelle des différents sites de formations supérieures du Genevois français afin d’établir une cohérence d’ensemble.

Il s’agit également de répondre aux besoins des entreprises travaillant au sein de ce territoire frontalier en plein essor économique. Mieux encore, le campus provisoire permet aux organismes de commencer à se projeter et même de débuter leur formation sur le territoire. Pour les inciter à s’installer, des salles et des services sont proposés par la collectivité.

Le site est mis à disposition des organismes de formation, qui offrent une diversité déjà présente, et conjuguent des formations en alternance (licence professionnelle), continues (comme le Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires) ou modulaires.

60 élèves accueillis
au second semestre 2018

Le campus des métiers d’Annemasse labellisé

Finalité : épanouissement de tous les êtres humains

Pour la première fois, un campus des métiers et des qualifications dédiés à la construction durable innovante a été labellisé au niveau national tout en revêtant une dimension transfrontalière (en l’occurrence franco-suisse). Le Lycée Jean Monnet, à Annemasse, sera le siège de ce campus.

Via une palette de formations générales, technologiques et professionnelles, de tous niveaux, du CAP jusqu’au bac +8, cette structure inédite doit faciliter l’insertion des jeunes par l’emploi. Elle associe le monde de l’enseignement à celui de la recherche, de l’entreprise, des associations, avec l’ambition de soutenir la politique territoriale de développement mise en œuvre sur le Genevois français et la zone transfrontalière.

Des acteurs de la formation et de l’économie de l’ensemble du territoire ont été mobilisés et ont pris une part active dans le projet : Université Savoie Mont-Blanc, lycées, lycées professionnels, centre de formations d’apprentis, hautes écoles spécialisées (suisses), branches professionnelles, entreprises locales et nationales. Ils seront des acteurs essentiels des futures actions.