Développement durable une agglo engagée

Energie propre et d'un coût abordable

L’énergie est au centre de presque tous les défis majeurs, mais aussi des perspectives prometteuses, qui se présentent au monde aujourd’hui. Qu’il s’agisse d’emplois, de sécurité, de changement climatique, l’accès de tous à l’énergie est essentiel, de même que la rationalisation de son usage et la transition vers des énergies renouvelables.
Energie propre et d'un coût abordable

Eteindre les lumières pour rallumer les étoiles

Finalité : préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources

Le temps d’une nuit, le 26 septembre, 150 communes du Grand Genève ont éteint la lumière.

Depuis la montagne du Salève ou sur leur balcon, les habitants du Grand Genève ont pris de la hauteur pour voir la nuit tomber. Aux manettes de l’opération de La Nuit est Belle!, plusieurs acteurs se sont associés : Pascal Moeschler, conservateur au Muséum d’Histoire naturelle de Genève, la Société Astronomique de Genève, la Maison du Salève et le Grand Genève.

L’objectif était de sensibiliser aux méfaits de la pollution lumineuse et de permettre au million d’habitants de revoir planètes, étoiles et voie lactée. Derrière la féérie et le caractère inédit de cette opération, l’arrêt de l’éclairage artificiel la nuit pose aussi la question de l’équilibre écologique et biologique. Au-delà du spectacle, l’événement avait une portée pédagogique : en modifiant le cycle jour/nuit, la pollution lumineuse modifie les rythmes biologiques de la faune et de la flore, maltraite les habitats naturels, provoque des risques pour la santé humaine et entraîne des consommations d’énergie superflues. Une telle initiative peut être un premier pas pour faire changer les habitudes.

152 communes du Grand Genève participantes

Rénover pour réduire la consommation d’énergie

Finalité : lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère

Territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique, Annemasse Agglo s’engage toujours plus pour réduire les besoins en énergie des constructions. Lors des travaux de rénovation du bâtiment SCAIME, la réfection/isolation des façades et le changement des menuiseries se sont faites en intégrant les travaux précédents d’isolation de la couverture (en 2014). On a ainsi abouti à une réduction des consommations de gaz de l’ordre de 70% par rapport à la situation de 2013, soit 500 MWhep et 115 tonnes éq. CO2 par an.

De la même façon, la rénovation énergétique du Tennis Club du Salève via l’isolation, le changement de menuiseries, les réaménagements pour permettre de supprimer certaines zones chauffées ont permis la réduction de 60% de la consommation d’électricité, soit 380 kWhep et 5 tonnes éq. CO2 par an.

Quant aux travaux de rénovation menés à la Maison Butor, la volonté de conserver au maximum le bâtiment d’origine a limité l’impact énergétique. Enfin, les études en vue de la rénovation énergétique du Centre aéré de La Bergue se sont poursuivies et celles en vue de l’élaboration d’un Contrat de Performance énergétique pour les gymnases d’Annemasse Agglo ont été lancées.

300 000 € HT de travaux de rénovation
pour le Tennis Club du Salève