Le premier objectif défini par l'ONU est : éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde. La pauvreté ne se résume pas à l’insuffisance de revenus et de ressources pour assurer des moyens de subsistance durables. Ses manifestations comprennent la faim et la malnutrition, l’accès limité à l’éducation et aux autres services de base, la discrimination et l’exclusion sociales ainsi que le manque de participation à la prise de décisions.
Pas de pauvreté

Un village d’insertion pour les populations fragilisées

Finalité : cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations

Pour faire face à la problématique d’insertion spécifique des populations migrantes d’Europe de l’Est s’installant sur le territoire de l’agglomération annemassienne, au sein d’habitats très dégradés, un Etablissement Temporaire d’Insertion, la base de vie, a été installé à Juvigny le 15 avril 2019 pour une durée de deux ans. Cette démarche s’inscrit dans une politique globale visant à l’insertion de ces populations et à la résorption des bidonvilles.

Un terrain a été aménagé pour permettre l’accueil de 10 familles : chacune est installée dans un bungalow équipé de sanitaires et d’une kitchenette. La base de vie comprend également une buanderie, une salle d’activité et des bureaux pour les travailleurs sociaux présents sur place. La base de vie, appelée aussi Etablissement Temporaire d’Insertion (ETI) doit permettre aux familles de s’inscrire dans un parcours d’accompagnement visant une insertion sociale et économique de droit commun. Les travailleurs sociaux travaillent ainsi plusieurs axes avec les familles : la scolarisation des enfants, l’alphabétisation, l’accès aux soins, les démarches administratives…

La thématique de l’emploi est également très importante : plusieurs personnes bénéficient du dispositif SIBEL (Sortie inclusive du bidonville par l’Emploi et le logement) permettant aux familles d’entrer dans un apprentissage de la langue française dans une visée professionnelle. Ce dispositif inclut également des stages au sein d’entreprises d’insertion moyennant une rémunération versée par Pôle Emploi et a pour objectif final une sortie positive avec un accès à l’emploi.

10 ménages accueillis à la base de vie