Développement durable une agglo engagée

Travail décent et croissance durable

Pour réaliser une croissance économique durable, il faut que les sociétés créent les conditions garantissant aux gens des emplois de qualité qui stimulent l’économie sans avoir des effets nocifs sur l’environnement. Des opportunités d’emploi et des conditions de travail décentes sont également nécessaires pour l’ensemble de la population en âge de travailler.
Travail décent et croissance durable

Le digital au service des partenariats économiques

Finalité développement durable : dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

La Cité de la Solidarité Internationale permet aux entreprises et aux ONG de se connecter aux partenaires clés susceptibles de faciliter le développement de leur projet via les différents sites de ses partenaires. En 2020, le digital s’est affirmé davantage notamment avec la participation, en virtuel, à une rencontre organisée avec une quinzaine d’entreprises qui ont présenté, via un webinaire, leurs innovations technologiques.

Par ailleurs, plus de 200 rendez-vous B to B se sont tenus en ligne entre entreprises et ONG. Une occasion unique de déconstruire les idées reçues et les a-priori que ces structures peuvent nourrir les unes envers les autres. La CSI agit alors comme un facilitateur dans la mise en réseau. L’organisme procédant par ailleurs à une sélection des acteurs qu’elle met en présence, la mise en confiance est facilitée.  Cette digitalisation de l’action a démultiplié les audiences de la CSI, notamment via les Zoom métiers avec des séances d’information sur les métiers de l’humanitaire et de la solidarité internationale.  Qui par exemple, connait le métier de coordonnateur de projet à Médecins sans frontières ?

+ 200 de rendez-vous BtoB
ONG-Entreprises

Les start-ups ouvrent leurs portes aux jeunes

Finalité développement durable : dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

Faire se rencontrer entrepreneurs et jeunes (-25 ans) est un enjeu capital afin de permettre la création de liens entre les acteurs du développement économique et la jeune pousse. Tel était l’objectif de la deuxième édition de Créa en Scène, le jeudi 15 octobre 2020, au Cortex Virtual, à Annemasse. Un événement organisé par le CitésLab de l’agglomération annemassienne, structure d’aide à la création d’entreprise ciblant les publics sociaux.

L’idée était d’impliquer l’ensemble des acteurs économiques afin de permettre un maillage fort entre des acteurs actuels et futurs du développement économique local (start-up, TPE, PME, grands comptes) et les jeunes de moins de 25 ans issus des quartiers prioritaires. Mais aussi les lycéens des établissements pros et techniques du bassin, les jeunes suivis par les structures d’insertion (Mission Locale, Point information jeunesse/ agglomération annemassienne) et les citoyens

Le but visé est aussi de mettre en avant l’importance auprès des jeunes, du savoir-être dans le monde de l’entreprise et permettre aux entreprises de s’adapter à la nouvelle génération et à ses codes. On était visiblement à l’heure anglo-saxonne puisque lors de l’événement, les jeunes ont été invités à intégrer « de vrais Start-up team » sous la houlette d’un « start-uppeur ».

5 start-ups mobilisées
pour manager 10 lycéens

Soutenir l’activité économique locale face à la crise sanitaire

Finalité développement durable : dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

Face au ralentissement de l’activité commerciale, voire son arrêt, les producteurs et commerçants locaux ont dû réagir, et vite. Pour les soutenir et les aider à la reprise de leur activité dans les meilleures conditions sanitaires possibles, Annemasse Agglo ainsi que la Communauté de Communes du Genevois et la Communauté de Communes Arve et Salève ont missionné la Maison de l’Economie Développement afin de lancer l’opération Stop COVID Employeurs. Elle permet aux professionnels de s’équiper de matériels de protection indispensables à la réouverture de leurs points de vente. Trouver des masques et des désinfectants à des prix raisonnables s’étant avéré compliqué à la sortie du premier confinement, Annemasse Agglo a tenu à participer à cette opération inédite à destination des entreprises du territoire situées sur le secteur d’Annemasse, Saint-Julien-en-Genevois et Reignier. Gel hydroalcoolique, masques lavables, désinfectant, lavettes, tous ces produits, homologués, vendus à prix coûtant, fabriqués en Europe, ont été disponibles dès le jeudi 23 avril via la plate-forme en ligne STOPCOVID : https://www.stopcovid.click/.

Partenaires : Maison de l’Economie Développement, Laboratoires Rochex, HM2C Logistique, Distri Club Médical, l’agence de com Waouh, Ville d’Annemasse, Côté Annemasse, Annemasse Commerces, Saint-Julien Commerces, ACtion l’association des artisans et commerçants d’Arve et Salève, Archparc, l’ADEL, Initiative Genevois, le Club RH, le CHAG, Danone, entreprise Platret, les Monts de Genève

Envoyer des signaux positifs aux acteurs économiques malgré la crise

Finalité développement durable : dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

Outre la continuité de services maintenue durant les confinements successifs et qui a permis le paiement des prestataires et fournisseurs dans les délais, des permanences ont été assurées et des efforts déployés pour assurer la communication entre agents et ce malgré le travail à distance. Et cela en pleine période du vote du budget. Annemasse Agglo a poursuivi la publication des consultations afin d’envoyer des signaux positifs du niveau d’activité aux opérateurs économiques

Pour accompagner les entreprises durant la crise, Annemasse Agglo s’est mobilisée afin de mettre en œuvre les dispositifs temporaires de soutien de la trésorerie des entreprises en matière d’achat public. De façon plus pérenne, la rédaction de la clause relative aux avances dans les pièces administratives du marché a été remaniée pour les nouvelles consultations engagées. Il est à présent prévu une avance systématique quel que soit le montant du marché, avec un taux variable de 10 à 50% à la libre appréciation de l’entreprise. Si ce dispositif a été assez peu utilisé pendant la crise – Les dispositifs d’accompagnement persistant encore en 2021-  il a permis de réinterroger certaines pratiques, Annemasse Agglo ayant recours désormais à davantage de souplesse.

Un Forum pour apprendre à recruter autrement

Finalité développement durable : dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

Avec pour credo Arrêtez de compter sur la chance, formule s’adressant tant aux recruteurs qu’aux candidats, le premier Forum RH s’est tenu le 21 janvier. Objectif : permettre aux employeurs de s’enrichir et d’échanger sur les bonnes pratiques RH en matière de recrutement et fidélisation. Baptisé Recrutez et fidélisez en utilisant de bonnes méthodes, le programme a alterné conférence sur la gestion des ressources humaines agile, table rondeMarché de l’emploi, tendances RH et retours d’expériences et ateliers. Une fresque intitulée Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours, a même retracé les échanges de la journée.

Marque employeur & entreprise, conduite du changement, marketing RH, formation, tutorat, montée en compétences, découverte métiers, travail en temps partagé, soft skills, rh et digital, nouvelles formes de travail, télétravail et coworking… ; les sujets étaient nombreux. Les partenaires RH incontournables étaient bien sûr présents et la nécessité de faire évoluer les méthodes de recrutement a été évoquée sous l’angle de la boîte à idées et outils du marketing digital RH, ou du partage de compétences entre entreprises. Ce forum était également l’occasion d’ouvrir le champ de perspectives sur d’autres approches et méthodes de recrutement : la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) ©, un levier puissant pour fidéliser les talents…

Redonner aux entreprises le souffle nécessaire pour se relever

Finalité développement durable : dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

Face aux fermetures administratives, baisses d’activité, ou problèmes de trésorerie, il fallait réagir. Et vite. D’où le Plan Local d’Aides d’Annemasse Agglo et de ses communes, destiné à aider les entreprises en difficulté, stimuler la demande et la reprise d’activité après les déconfinements. Une action sans précédent.

Lire le dossier complet