Les forêts recouvrent 30.7% de la surface de la planète, assurent la sécurité alimentaire et fournissent des abris, et sont essentielles pour lutter contre le changement climatique, protéger la biodiversité et les foyers des populations autochtones. En protégeant les forêts, nous pourrons également renforcer la gestion des ressources naturelles et accroître la productivité des terres.
Vie terrestre

Une démarche transfrontalière de restauration des continuités écologiques

Finalité : Préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources

Une démarche transfrontalière de préservation des espaces naturels et paysagers a été engagée par le projet d’agglomération Franco-valdo genevois et a abouti à la mise en place de contrats de corridors biologiques.

L’un de ces contrats, Arve Lac a été signé pour une durée de 5 ans, de 2012 à 2017. Il s’applique sur un secteur franco-genevois qui concerne la majorité des communes d’Annemasse Agglo. L’année 2018 a permis à Annemasse Agglo et au Canton de Genève de rédiger un bilan technique et financier du contrat, qui sera validé en 2019.

Annemasse Agglo et ses partenaires ont mis en place une concertation visant à l’élaboration d’un autre outil financier : le contrat de territoire Espace Naturel Sensible, avec le Conseil département de Haute-Savoie. Ce contrat portera sur des thématiques plus larges que les corridors biologiques (réservoirs biologiques, agriculture, eau, sensibilisation de différents types de publics,…).

Le 5 décembre 2016, un second contrat corridors Arve Porte des Alpes a été signé. Annemasse Agglo participe dans ce cadre à une étude des déplacements de la petite, moyenne et grande faune sur 4 communautés de communes, action portée par la Communauté de communes des 4 rivières. Cette étude a été lancée en 2018, avec la mise en place de pièges photographiques. Elle nécessitera un an de suivi avant de pouvoir conclure aux corridors utilisés sur la zone et donc aux nécessaires aménagements à réaliser pour améliorer leurs fonctionnalités.

Plus de 150 espèces protégées
recensées sur le territoire