Ça roule pour la voie verte !
En lien avec la politique environnementale et son label Ville Respirable, la voie verte apporte un nouveau souffle en matière de déplacement et encourage la mobilité douce en offrant un itinéraire dédié et sécurisé.

Ça roule pour la voie verte !

En lien avec la politique environnementale et son label Ville Respirable, la voie verte apporte un nouveau souffle en matière de déplacement et encourage la mobilité douce en offrant un itinéraire dédié et sécurisé.
5 km pour se rendre au travail, pour aller à l'école ou pour les loisirs.

Consacrée aux modes doux, la voie verte du Grand Genève, a été officiellement inaugurée le 27 avril 2018, marquant ainsi la mise en service d’un tronçon de cinq kilomètres de part et d’autre de la frontière, entre la future gare de Genève – Eaux-Vives et celle d’Annemasse.

Pour se rendre au travail, pour aller à l’école ou pour les loisirs, la voie verte a été pensée pour être utilisée quotidiennement par les habitants du territoire de l’agglomération. Ce tronçon de 5 kilomètres est à la fois un maillon de la voie verte du grand Genève (faisant la jonction entre Annemasse et Saint Genis via Genève) et un maillon de la véloroute du Léman au Mont Blanc reliant Genève à Chamonix (tronçon de 12 km sur Annemasse agglo réalisé à près de 80% en 2018).

Voie Verte du Grand Genève

Ce nouvel axe dédié à la mobilité douce prend place sur le toit du tracé souterrain du CEVA. On peut donc s’y déplacer à pied, à vélo, en fauteuil roulant, en skate, à roller, en trottinette, en poussette, etc. Une voie plébiscitée par le public puisque l’on a comptabilisé 800 cyclistes qui traversent la frontière le matin en période de pointe, soit + 83% par rapport à 2017. Ces chiffres sont en phase avec les objectifs de l’Agglo en matière de PDU (doubler la part de déplacements en vélo d’ici 2024) ainsi qu’avec la politique environnementale et son label « Ville Respirable ».

Fête du vélo - 2 juin 2018

Le retour de la fête du vélo qui revenait cette année sur le territoire a été l’occasion d’inaugurer la voie verte, le 2 juin avec les habitants de l’agglomération, notamment les riverains qui ont appréhendé le chantier au plus près, entre ateliers réparation et conseil, balade et vélo blender, pour faire du jus de fruits en pédalant !

Les experts en déplacements ne s’y sont pas trompés puisque l’agglomération annemassienne a remporté le prix de la mobilité durable pour sa voie verte du Grand Genève, un concours organisé par « Ville, Rail & Transports », un média national, magazine spécialisé dans les nouvelles mobilités.

Services de
l'agglo impliqués

  • Communication
  • Finances
  • Mobilité et aménagement opérationnel

CHIFFRES CLÉS

5,8 millions d’euros
pour la voie verte
7 minutes de Gaillard à la gare de Chêne-Bourg
en vélo
64 % de la voie verte en voies réservées
de 3 à 5 mètres de large