Le tramway, un chantier global pour une agglo reliée
C'est parti ! Le premier coup de pioche des travaux du tramway a été donné le 30 janvier 2017 par la démolition symbolique de l'aubette des douaniers à la frontière franco-suisse. Revue de détail d'un chantier complexe qui devrait durer jusqu'à fin 2019.

Le tramway, un chantier global pour une agglo reliée

C'est parti ! Le premier coup de pioche des travaux du tramway a été donné le 30 janvier 2017 par la démolition symbolique de l'aubette des douaniers à la frontière franco-suisse. Revue de détail d'un chantier complexe qui devrait durer jusqu'à fin 2019.
Le tramway, un chantier global pour une agglo reliée

Il a d’abord fallu préparer la chaussée en ôtant les obstacles (feux et panneaux de signalisation, lampadaires, pots de fleurs, poubelles, etc.), puis se coordonner avec les concessionnaires de réseaux qui sont intervenus en sous-sol pour le gaz, l’eau, l’électricité, la fibre, etc. Les réseaux ont été déviés de l’axe de circulation du tramway pour faciliter les interventions à l’avenir.

Ce chantier a permis plusieurs améliorations, comme la mise en séparatif des réseaux d’assainissement et d’eaux pluviales, le remplacement des conduites d’eau potable, de gaz, la remise à neuf des câbles électriques parfois très anciens, ainsi que la création de nouveaux branchements en prévision des aménagements futurs.

En parallèle du chantier tram

En parallèle, six bâtiments ont été démolis, la chaussée au droit de la copropriété du Salève a été élargie entre février et juin, les travaux de renforcement et d’extension du pont sur le Foron ont commencé en octobre.

En fonction des acquisitions nécessaires au projet, des restitutions ont été faites aux riverains impactés.

Le 2 mai, un changement important du sens de circulation automobile a été mis en oeuvre rue de Genève pour faire place aux travaux. La voie de circulation ainsi libérée accueillera le tramway qui reliera Annemasse et Genève.

Réunion publique dans le cadre du projet tram Annemasse-Genève

Pour accompagner ces bouleversements, la direction de la communication a organisé une campagne très complète. Un site web dédié au projet et au chantier a notamment été créé : www.tram-annemasse-geneve.fr.

Une large concertation publique a été mise en oeuvre pour recevoir les doléances et cultiver le dialogue. Au-delà des réunions publiques, des apéros ont été proposés aux riverains autour de buffets achetés aux commerçants touchés par les travaux.

Les enfants des écoles proches du tracé du tramway à Ambilly, Annemasse et Gaillard ont aussi été choyés. Si l’opération visait d’abord à sensibiliser les enfants aux aspects sécuritaires, un kit ludique et pédagogique leur a également été remis avec des autocollants, des sacs à dos, etc. pour leur faire comprendre le projet.

Services de
l'agglo impliqués

  • Achat public
  • Aménagement du territoire, environnement et économie
  • Communication
  • Eau et assainissement
  • Finances
  • Gestion des déchets
  • Mobilité et aménagement opérationnel
  • Patrimoine et Architecture
  • Services techniques

CHIFFRES CLÉS

25 minutes
entre le centre-ville de Genève et le cœur d'Annemasse
1 tramway
toutes les 8 minutes
7 stations
côté français