Prévention des crues : une politique commune à tous
En 2016, les services d'Annemasse Agglo ont anticipé une prise de compétence obligatoire en 2018 : la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations, dite GEMAPI. Après un an de travail avec leurs partenaires, ils ont validé un scénario ambitieux et raisonnable.

Prévention des crues : une politique commune à tous

En 2016, les services d'Annemasse Agglo ont anticipé une prise de compétence obligatoire en 2018 : la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations, dite GEMAPI. Après un an de travail avec leurs partenaires, ils ont validé un scénario ambitieux et raisonnable.
Prévention des crues : une politique commune à tous

La crue centennale de l’Arve en mai 2015 est encore présente aux esprits, avec son cortège de dégâts. Plus tôt, dans les années 70, les crues répétées du Foron avaient conduit les élus locaux à prendre des mesures jusqu’à créer le SIFOR en 2002. En dépit de ces initiatives, certains cours d’eau comme la Menoge ne faisaient pas l’objet d’une gestion spécifique, alors que la prévention des inondations requiert une approche globale à l’échelle du bassin versant. La compétence “gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations” (GEMAPI) va permettre d’y remédier.

Annemasse Agglo intègre la compétence GEMAPI

GEMAPI offre l’opportunité d’appliquer une politique globale, unifiée sur l’ensemble du territoire, en respectant les solidarités amont/aval des bassins versants. Après avoir étudié plusieurs scénarios en 2016, les élus de l’Agglo ont choisi d’en confier la mise en œuvre au SM3A dès 2017, lequel fusionne avec le SIFOR en 2018. Ce faisant, l’exécutif confirme son intérêt pour le sujet : l’application de la GEMAPI est anticipée ; elle est déléguée aux acteurs existants dont l’organisation est rationnalisée ; les solidarités de bassins sont préservées en lien avec les collectivités concernées ; la taxe GEMAPI est très en-dessous du plafond légal. Le 12 juillet 2016, les élus réunis en conseil communautaire ont voté pour une politique ambitieuse et raisonnable au bénéfice de toutes les communes.

Annemasse Agglo intègre la compétence GEMAPI

La première action porte sur l’inventaire des digues pour déceler celles qui seraient fragilisées et risqueraient de céder en cas de crue. Il s’agit de réaliser des études de danger pour établir des priorités de travaux et d’entretien. Auparavant exercée par l’Etat, cette compétence est désormais prise en charge localement.

La GEMAPI présente enfin l’avantage de coupler la prévention des crues à la gestion des milieux aquatiques : un rapprochement qui devrait faciliter la mise en œuvre de solutions innovantes à l’avenir.

Services de
l'agglo impliqués

  • Aménagement du Territoire, de l'Environnement et de l'Economie
  • Eau et assainissement
  • Mobilité et aménagement opérationnel

CHIFFRES CLÉS

1.4 km de digues
184 km linéaires de cours d'eau

2
PARTE-
NAIRES