Au service des citoyens

Effacer toujours plus l’effet-frontière entre la France et la Suisse via Le Léman express, faciliter l’accès au logement et favoriser l’accès à la culture de tous ; si Annemasse Agglo favorise l’ouverture de son territoire sur son voisin genevois, elle a aussi à cœur d’assurer la cohésion sociale, avec une attention portée à la concertation et à la co-construction.

Le Léman Express sur de bons rails

Projet unique en Europe et trait d'union de toute une région, ces 16km de voie ferrée entre Genève et Annemasse vont permettre, non seulement d’atténuer la surcharge du réseau routier sur ce territoire, mais aussi d’effacer l’effet-frontière en proposant une offre-voyageurs performante. Tout un symbole.
230 km de lignes et plus de 40 gares connectées

La Maison de l’habitat pour fluidifier le parcours d’accès au logement

Face à la très forte demande en matière de logements, la Maison de l’habitat, ouverte le 19 juin 2018, se veut un guichet unique d’informations et de démarches pour tous les habitants.
3 716 usagers accueillis

Vous reprendrez bien un peu d’art, avec l’EBAG ?

L'Ecole des Beaux-Arts du Genevois invitait la population à venir « goûter l’art » les samedis 19 et 26 mai au clos Babuty pour fêter ses 20 ans.
2 300 inscrits
à l'Ecole des Beaux-Arts du Genevois

Faits
marquants

Troisième âge : plus jamais seuls !

Cohésion sociale
L’année 2018 a consacré la coopération locale de lutte contre l’isolement des personnes âgées entre Annemasse Agglo et ses partenaires le 26 novembre 2018. Cette première rencontre des associations et structures impliquées avait pour objectif de diffuser les actions menées par chacune, de mettre en commun les expériences et de mobiliser les acteurs locaux.
950 personnes suivies par le service de maintien à domicile

Soutenir les aidants via la médiation

Cohésion sociale
Conférence, débats, table ronde et performance dansée « Éclats de solitude », inspirée des soins portés à l’autre au quotidien, étaient proposés le 13 octobre 2018 au complexe Martin Luther King. Des temps forts suivis par une médiation avec les spectateurs autour des sensations et émotions engendrées. Une première.

Etoile Annemasse Genève favorise la mixité urbaine et sociale

Aménagement du Territoire, de l'Environnement et de l'Economie
Habitat
Mobilité et aménagement opérationnel
Année capitale pour le projet d’écoquartier « Etoile Annemasse Genève », 2018 a vu la validation du plan-guide, qui définit la répartition des espaces bâtis et publics, et le type de bâtiments à réaliser au sein de cette opération s’étendant sur 19 ha. Les premières démolitions ont également été engagées afin de rendre possible les travaux du pôle d’échanges de la gare et les premiers immeubles alentour et notamment un hôtel ; le projet a notamment fait l’objet de présentations au SIMI en décembre 2018.   Les logements présentent un éventail de formes urbaines, typologies et prix variés pour participer à la mise en œuvre du PLH, notamment en matière de mixité sociale : environ un tiers de logements aidés, un tiers de logements abordables (location / accession), et un tiers de logements libres.

Le Salon des métiers de l’humanitaire plébiscité

Cité de la solidarité internationale
La 6ème Edition du Salon des Métiers de l’Humanitaire à Gaillard a présenté l’opportunité unique en France de venir rencontrer de nombreux professionnels de la solidarité internationale. Après les Journées Pro avec la présence d’ONG, OI, Associations, Instituts de Formation, Entreprises, etc., le Salon des Métiers de l’humanitaire a fait le plein en matière de fréquentation dès le lendemain. L’occasion de rencontrer plus de 60 acteurs de la Solidarité Internationale et de découvrir les métiers de l’humanitaire et de l’aide au développement. Parmi les exposants, des professionnels d’ONG, du monde associatif, formateurs, professionnels de l’orientation et du recrutement, bénévoles, étudiants venus répondre aux questions des visiteurs.

Partenaires : Région Auvergne - Rhône-Alpes, Pôle Métropolitain du Genevois Français, L’Institut Bioforce et l’Agence des Micro-Projets (AMP), La Guilde - EU Aid Volunteers, Ville de Divonne-les-Bains, Centre de Convention Portes Sud de Genève, Espace Louis Simon et Ville de Gaillard.
Plus de de 3 000 visiteurs au SMH

Culture et politique de la ville main dans la main

Cohésion sociale
Culture, jeunesse et sports
Belle concrétisation du cheminement collectif porté par la démarche « Culture et Politique de la ville » avec le lancement le 20 février 2018 d’une résidence d’artistes MusTraDem, retenue pour son projet « Babel in Situ », et d’un parcours culturel. L’originalité de cette initiative, qui cible les quartiers prioritaires, est la transversalité de la démarche, véritablement à la croisée de la culture et de la politique de la ville. Co-construction d’un projet artistique avec les habitants via la résidence d’artistes, découverte, visites et médiations dans les structures culturelles de l’agglomération répondent à la conviction profonde que la culture est l’affaire de tous.

Les partenaires : la DRAC, communes, département, Education nationale, structures culturelles de l’agglo et les Conseils citoyens.

La lecture pour tous passe aussi par la gratuité

Culture, jeunesse et sports
En 2018, dans l’optique de promouvoir l’égalité d’accès à la lecture et à la culture, Annemasse Agglo et les communes ont voté la gratuité des inscriptions et des retards pour tous les usagers des bibliothèques de lecture publique du territoire. C’est une démarche participative qui a permis de donner un nom au réseau : Intermède. Il proposera, en plus d'une offre documentaire élargie, une carte de lecture unique, un abonnement gratuit et un portail web commun. Pour cette démarche participative, des boîtes de vote ont été mises à disposition dans chacune des futures bibliothèques du réseau : Ambilly, Annemasse (Pierre Goy et Perrier), Bonne, Cranves-Sales, Etrembières, Juvigny, Lucinges, Saint-Cergues et Ville-la-Grand.
10 bibliothèques mises en réseau

Le même enseignement musical pour tous

Culture, jeunesse et sports
Ensemble on est plus forts ; après la mise en réseau des bibliothèques, la communauté d’agglo a travaillé au rapprochement des écoles de musique et du Conservatoire. L’enjeu : garantir à la population un niveau d’enseignement équivalent et stabiliser les équipes d’enseignement. Mutualiser les équipements et les locaux permettra également une optimisation des moyens mis en œuvre. Dans le cadre du schéma territorial d’enseignement musical, une organisation commune pour l’enseignement de premier cycle a été mis en place.

La mémoire de Michel Butor préservée à la Maison d’écrivain

Culture, jeunesse et sports
C’est pour le public qu’Annemasse Agglo a acquis la maison de Michel Butor à Lucinges afin d’y accueillir toute l’année artistes et écrivains en résidence. Débutés en mars, les travaux orchestrés par l’architecte Guy Desgrandchamps, ont été dévoilés au public en octobre lors de la fête du livre d’artiste. L’ensemble du projet a été présenté aux journées nationales du patrimoine. Ce projet, jouissant de la donation de livres d’artiste et d’œuvres d’art des quatre filles de Michel Butor, vient renforcer l’ouverture prévue en 2020 d’une bibliothèque patrimoniale dédiée à la conservation et à la présentation des livres d’artiste sur la commune : le Manoir des Livres.

Les partenaires : Mécénat de la fondation du crédit agricole, l’Etat, la DRAC, le Département 74, Dartagnans – financement participatif, Savoie-Biblio, Lucinges et les Crédits parlementaires.
Plus de 1 000 objets et livres d'artistes recensés

Solliciter élus et habitants pour redessiner le SCOT

Aménagement du Territoire, de l'Environnement et de l'Economie
Pour adapter le SCOT aux évolutions du territoire (démographie, consommation d’espace, projets de mobilité, zones d’activité économique, etc.) et intégrer les notions de préservation des espaces naturels et agricoles et de la qualité de l’air, élus et habitants ont été sollicités. Des débats pour les premiers via des réunions publiques, deux séminaires et des ateliers inédits comme un quizz. Des réunions de concertation pour les seconds. L’enjeu était double : finaliser le diagnostic du territoire et dégager les grandes orientations politiques de 2030.   Document de planification stratégique, le SCOT sert de cadre de référence pour coordonner les politiques publiques qui font partie du quotidien des habitants : habitat, aménagement, mobilité, environnement, économie, emplois.