Développement durable une agglo engagée

Bonne santé et bien-être

Donner les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être de tous à tous les âges est essentiel pour le développement durable.
Bonne santé et bien-être

Une année de transition marquée par l’écoute active

Finalité : cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations

Dans le cadre de la COOPération locale de lutte contre l’isolement des personnes âgées, 2019 a vu la mise en place de formations pour bénévoles et professionnels autour de l’écoute active, une technique développée par le psychologue Carl Rogers pour servir la relation d’aide. Ecouter activement ne fait pas partie de nos habitudes, cela implique une réelle disponibilité à la parole de l’autre. L’apprentissage des gestes utiles était également au programme ; involontairement ou inconsciemment, on manque parfois de respect envers les personnes âgées, faute de savoir s’adresser à elles, de connaître les gestes adaptés.

La conférence grand public donnée le 10 octobre sur La visite à domicile ; quelle intrusion ? était inspirée du même esprit de respect envers la personne âgée. Ajoutons les 400 roses distribuées quelques jours plus tôt aux passants et écoliers sur les marchés dans la cadre de la journée nationale consacrée aux aînés et l’on aura compris la priorité donnée à la nécessité de créer du lien. Invités à offrir cette fleur aux personnes âgées de leur entourage ; grands-parents, voisins, connaissances etc., les habitants ont donc été sensibilisés à la cause de la plus jolie des façons.

30 participants aux ateliers d’écoute active

Repenser le transport et le réseau pour plus de bien-être

Finalité : épanouissement de tous les êtres humains

2019, on le sait, a été l’aboutissement d’un cycle d’investissements considérables pour les transports. Parallèlement, un énorme travail de communication à l’intention des usagers s’est fait dans une optique de recherche d’adhésion mais aussi de pédagogie pour éviter les accidents du quotidien.

Lors de la mise en service du tram et du Pôle multimodal les 14 et 15 décembre, on a noté une très forte adhésion du public qui s’est illustrée par une fréquentation record dans les semaines qui ont suivi. Il faut dire que la mise en service était très attendue et les aménagements progressifs durant toute l’année ; engazonnement en avril, plantations, transformation d’une rue très dégradée, trottoirs élargis ont progressivement amené à la réappropriation de l’espace public par les citoyens. La rue de Genève qui traverse Gaillard, Ambilly et Annemasse s’est métamorphosée sous les yeux des passants.

Même investissement vis à vis du public pour l’accès à la gare devenu pôle d’échange multimodal proposant une offre inédite de mobilité pour les piétons et vélos, le flux voiture, sensiblement réduit, passant désormais sur un autre axe ; c’est ainsi tout un quartier qui est requalifié. Il se fait de surcroît le lien entre la gare et le centre-ville, ce dernier se trouvant du même coup… étendu.

La qualité de vie au travail c’est possible

Épanouissement de tous les êtres humains

Dans un contexte de progression de la satisfaction des agents travaillant en collectivité, beaucoup reste à faire en termes de bien-être. Considérant la prévention comme vecteur essentiel d’amélioration, Annemasse Agglo a donc initié une Démarche d’évaluation des risques professionnels via la mise à jour des documents à disposition, un travail collaboratif pour identifier, corriger ou limiter les risques.