Développement durable une agglo engagée

Bonne santé et bien-être

Donner les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être de tous à tous les âges est essentiel pour le développement durable.
Bonne santé et bien-être

Améliorer les conditions de travail et de vie des salariés d’Annemasse Agglo

Finalité : épanouissement de tous les êtres humains

Pour prévenir les Risques Psycho Sociaux (RPS), réduire l’absentéisme et améliorer globalement la santé de son personnel en augmentant son attractivité, Annemasse Agglo met en place une démarche d’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT).

Cette démarche initiée par le CHSCT (Comité d’Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail) en 2016 est portée par les Ressources Humaines et soutenue par le Comité de Direction.

La qualité de vie au travail est l’aboutissement d’une cohésion entre les objectifs de la collectivité et les valeurs de chaque individu. Porter une réflexion sur la qualité de vie au travail consiste à améliorer les conditions de travail et de vie pour les salariés. Plusieurs axes de réflexion et de mise en place d’actions sont possibles : qualité de l’engagement à tous les niveaux de la collectivité, qualité des relations sociales et de travail, qualité du contenu et le sens du travail…

Annemasse Agglo mène actuellement une réflexion sur la qualité de vie au travail et a recueilli l’opinion d’une grande partie des agents sur leur ressenti, via des questionnaires et des entretiens individuels. Un groupe projet « Qualité de vie au travail » se réunit et travaille une fois par mois sur la thématique.

Cette démarche s’accompagne d’une EValuation des Risques Professionnels (EVRP), qui consiste à évaluer les risques pour la santé et la sécurité des agents aux postes de travail et à transcrire les résultats de cette évaluation dans le document unique (DU) afin de faire progresser la collectivité dans la gestion des risques rencontrés par ses agents et d’améliorer les conditions de travail.

Lutter contre l’isolement des aînés

Finalité : cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations

Depuis 2015, le service gérontologie/handicap de la Direction de la Cohésion Sociale s’inscrit comme un membre moteur des différents collectifs d’actions liées aux questions du vieillissement (Bien Vieillir, Aides aux Aidants). En 2018, et à l’instar des constats réalisés au niveau national, la problématique de l’isolement des âgés s’est concrétisée par l’organisation d’une journée dédiée à ce thème au mois d’octobre.

Cet événement a débouché sur la constitution d’une coopération locale, dans le droit fil de la MObilisation NAtionale de Lutte contre l’ISolement des Agés (MONALISA). Cette nouvelle initiative regroupe d’ores et déjà une quinzaine de structures locales (associations, bailleurs sociaux, collectivités) et se donne pour objectif d’offrir aux coopérateurs des moyens de communication et de formation.

L’année 2018 a consacré la coopération locale de lutte contre l’isolement des personnes âgées entre Annemasse Agglo et ses partenaires le 26 novembre 2018. Cette première rencontre des associations et structures impliquées avait pour objectif de diffuser les actions menées par chacune, de mettre en commun les expériences et de mobiliser les acteurs locaux.