Si les inégalités de revenus entre les pays ont pu être réduites, les inégalités internes se sont quant à elles accrues. On s’accorde de plus en plus à reconnaître que la croissance économique ne suffit pas pour réduire la pauvreté si elle n’est pas bénéfique pour tous et ne concerne pas les trois dimensions du développement durable, c’est-à-dire économique, sociale et environnementale.
Inégalités réduites

Intégrer les gens du voyage par la sédentarisation

Finalité : épanouissement de tous les êtres humains

L’année 2019 a vu la finalisation de la construction, à Vétraz-Monthoux, de quatre logements sociaux adaptés pour les populations sédentaires. En effet, si certaines familles issues des gens du voyage ont un mode de vie itinérant, d’autres ont choisi de se sédentariser et d’abandonner le mode de vie nomade (depuis plusieurs générations pour certains).

Une action menée sur fond de modification du schéma départemental d’accueil et d’habitat des gens du voyage de Haute-Savoie 2019-2025 qui traite des volets de la sédentarisation, des aires d’accueil et des grands passages. Et qui surtout, fait remonter les besoins des gens du voyage sur le territoire. Les dernières constructions dataient de 2012 et pour ces nouvelles habitations, le projet s’est monté plus que jamais en lien étroit avec les familles afin d’évaluer au plus près leurs besoins.

Ainsi, ces nouveaux logements sont adaptés au mode de vie des populations sédentaires avec place de stationnement pour caravane et aménagement d’un espace extérieur. Une autre construction a également démarré en 2019 sur la commune d’Etrembières afin d’accueillir une famille avec 4 enfants. Là aussi, les agents d’Annemasse Agglo se sont rendus en amont sur le terrain pour rencontrer la famille afin de co-construire un projet d’habitat adapté à leur situation socio-économique.

12 personnes relogées en habitat social adapté

Voir plus grand et plus adapté pour l’aide aux personnes en difficulté

Finalité : épanouissement de tous les êtres humains

Parce qu’Annemasse Agglo s’est toujours donné les moyens d’agir en termes de solidarité, le coup d’envoi du démarrage des travaux de rénovation et d’extension de la Maison des Solidarités rue du Vernand à Annemasse a été donné. D’une surface de 1620m², ce bâtiment accueillera, sur des niveaux distincts, les Restos du cœur, l’accueil de jour l’Escale, l’abri grand froid destiné aux personnes isolées et aux familles. Les capacités d’accueil de l’Accueil de jour et de l’abri grand froid pourront ainsi être augmentées au quotidien.

Les services proposés aux usagers seront également renforcés avec des équipements dédiés dans des espaces plus grands et plus conviviaux (plus de douches et sanitaires, une cuisine adaptée, une salle d’activités, des locaux dédiés à des consultations médicales…).

Afin de garantir un chantier en état de propreté permanent dans un quartier résidentiel, Annemasse Agglo s’est inscrite dans la démarche Construire Propre® qui permet aux entreprises de réintégrer le geste de nettoyage aux gestes de travail, mais aussi de prendre conscience de ce qu’est un déchet et des bénéfices d’une zone de travail propre.

20 places supplémentaires pour l'abri grand froid

Une tarification solidaire dans les transports pour les plus vulnérables

Finalité : cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations

Pour permettre au plus grand nombre de se déplacer en toute liberté sur le réseau de transports TAC, l’Agglomération d’Annemasse a mis en place une tarification solidaire calculée à partir des ressources. Cette mise en fonctionnement fait suite à la phase d’étude menée en 2019 avec le bureau d’études ITER, les partenaires CCAS et le délégataire TP2A.

Il a été proposé aux personnes les plus vulnérables un abonnement mensuel à 8 euros ou 80 euros par an. Ces tarifs Annemasse Pass ne donnent accès qu’au réseau côté France (tram et bus avant la frontière).

Qui peut bénéficier de la tarification solidaire ? Tout foyer dont le quotient familial (QF) est inférieur ou égal à 800 €. Le quotient familial du ménage détermine le taux de réduction tarifaire attribué. Celui-ci sera appliqué à tous les ayants droits rattachés au foyer.

Concilier les enjeux économiques et solidaires à l’Espace Claudius Vuargnoz

Finalité : cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations

Le top départ des travaux de l’Espace Claudius Vuargnoz a été donné en 2019. Un bâtiment acquis par Annemasse Agglo qui souhaitait le réaménager ainsi que ses espaces extérieurs afin de constituer un pôle d’activités économiques en lien avec la thématique de la ville durable, axe stratégique du développement économique de la collectivité.

Ce futur pôle d’activités économiques et solidaires donnera un coup de pouce à deux structures d’intégration par l’activité économique ; Trait d’Union et les Brigades Vertes. Fortes de 70 salariées au moment de leur implantation au sein de cet espace, ces deux SIAE se verront aidées pour maintenir et pérenniser leurs emplois, voire les développer. Ainsi, une véritable réponse de proximité est apportée aux personnes les plus éloignées de l’emploi avec ce pôle de l’insertion par l’activité économique.

L’Espace Claudius Vuargnoz présente également l’opportunité d’aménager sur le territoire une friche commerciale, un vrai plus pour la qualité de l’entrée en ville. C’est enfin un complément à l’offre de la pépinière PULS et celle du Village d’entreprises de Gaillard. Elle complète également l’offre de GrandForma, pôle de formation.

2,9 M€ euros pour l'Espace Claudius Vuargnoz

L’insertion sociale par l’emploi monte en puissance

Cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations

C’est à une véritable montée en puissance des clauses sociales que l’ensemble des acteurs de l’emploi et de l’insertion ont assisté en 2019. Soucieuse de mener la lutte contre l’exclusion et de favoriser la réduction des inégalités, Annemasse Agglo contribue pour son compte et celui de ses communes à la cellule achat public durable de l’association InnoVales.

119 contrats en insertion