Le CEVA, 1er coup de pioche côté français
Le CEVA est le trait d'union qui manquait à Genève et la Haute-Savoie. En 2019, cette infrastructure ferroviaire de 16 km accueillera un service de type RER faisant de la gare d'Annemasse la 4e de Rhône-Alpes avec 14 000 passagers/jour : le Leman Express.
Connectée au Grand Genève

Le CEVA, 1er coup de pioche côté français

Le CEVA est le trait d'union qui manquait à Genève et la Haute-Savoie. En 2019, cette infrastructure ferroviaire de 16 km accueillera un service de type RER faisant de la gare d'Annemasse la 4e de Rhône-Alpes avec 14 000 passagers/jour : le Leman Express.
CEVA Lancement des travaux

Le 19 mai 2015, les partenaires du projet ont assisté au 1er coup de pioche du CEVA en France : une double voie ferroviaire enterrée qui suit le tracé de l’ancienne ligne sur 2 km jusqu’à la frontière suisse, puis jusqu’à Cornavin. Les services de l’Agglomération avaient déjà préparé le terrain en 2014 en détournant les réseaux d’eau et d’assainissement sur ce passage. Sous maîtrise d’ouvrage SNCF, les travaux tunneliers devraient s’achever fin 2018. 

Photo : 19 mai 2015, lancement des travaux CEVA en France. De gauche à droite : Virginie DUBY-MULLER, Député 4ème circ. de Haute Savoie -Georges-François LECLERC, Préfet de Haute-Savoie – Christian MONTEIL, Président du Conseil Départemental – Michel PACCAUD, représentant de l’Office Fédéral des Transports – Martial SADDIER, Député de Haute-Savoie – Astrid BAUD-ROCHE, Conseillère régionale – Jacques RAPOPORT, ancien Président de SNCF Réseau – Jean-Jack QUEYRANNE, ancien Président du Conseil Régional – Christian DUPESSEY, Président d’Annemasse Agglo – Guillaume MATHELIER, Maire d’Ambilly.

CEVA - Déviation du Foron

Ces travaux d’envergure font appel à des technologies avancées puisque le CEVA traverse la nappe phréatique du Foron : une soixantaine de siphons et deux puits vont être creusés pour sécuriser l’ouvrage tout en préservant l’écoulement naturel de l’eau. A cet effet le cours du Foron sera détourné via un chenal de déviation, déplaçant la frontière entre la France et la Suisse de quelques dizaines de mètres !… Seulement le temps du chantier bien sûr.

Photo : Juillet 2015, déviation du Foron © CEVA FRANCE

CEVA Portion Gare d'Annemasse > rue du Jura

Sous-terrain, le chantier a peu d’impact sur le domaine privé. Les nuisances occasionnées sont réduites, sauf dans sa partie découverte devant la gare d’Annemasse. La circulation en surface sera sécurisée et fluidifiée grâce à la suppression de trois passages à niveaux rues du Pont-Noir, de l’Helvétie et du Jura. En lieu et place de l’ancienne voie ferrée sera aménagée une voie verte dédiée aux modes doux jusqu’à Eaux-Vives : espaces végétalisés, placettes et cheminements piétonniers vont transformer cet axe en place to be de l’agglomération.

Photo : Portion Gare d’Annemasse > rue du Jura, un « écran de protection » a été construit pour travailler à proximité du réseau ferroviaire en exploitation © CEVA FRANCE

Services de
l'agglo impliqués

  • Communication
  • Eau et assainissement
  • Finances
  • Mobilité et aménagement opérationnel
  • Secrétariat général

CHIFFRES CLÉS

40 gares
reliées entre elles par le CEVA
1
liaison
directe jusqu'à Lausanne
234
millions d'euros
dont 5% financés par Annemasse Agglo
EN SAVOIR PLUS